Le Texas Hold’em en Multitabling NL 400, 600 et 1000, partie 2/5

3/5 - 18 votes

Donc, cette vidéo c’est la suite de la vidéo précédente qui est la troisième heure d’une session qui en comptait 5 au total, une session un peu longue. Je n’encourage personne d’ailleurs, vraiment en tout cas pas les débutants à faire des sessions de 5 heures, ce n’est pas optimal pour garder sa concentration.

Donc là, c’est la troisième heure. Et on le voit, je suis en train de réorganiser les tables parce qu’on passe à du 6 tables filmées, lorsque dans la vidéo précédente il n’y en avait que 4. Voilà des tables qui sont des tables de 6Max, donc des tables à 6 joueurs short handed de poker no limit hold’em. Quelques tables à 400, on en voit une ici, et on en voit au fur et à mesure, ça aussi c’est 400, bref ! Et puis quelques tables à 600 dollars, et puis sans doute qu’avec la session qui avance, on verra aussi des tables à 1000$.

Voilà, ça se passe sur le réseau Cake Poker. Évidemment j’encourage tous ceux qui n’ont pas vu la vidéo précédente à la visionner : Le Texas Hold’em en Multitabling NL 400, 600 et 1000 Part 1

Voilà, ça vous permettra de voir tous les éléments pour comprendre les décisions qui sont prises, etc.

Live poker coaching

Allez ! On est parti avec 6 tables que je vais donc réinstaller progressivement. Je vais essayer de nommer les mains à chaque fois, puisque là on est avec 6 tables, on ne voit pas forcément bien les cartes que j’ai. Donc K7 de trèfle en haut à droite, je décide de squeezer, ça a été ouvert au bouton, payé par le small blind puis en big blind. Et donc je squeeze, donc je sur-relance avec mon K-7 de trèfle. Je trouve un excellent flop puisque je touche deux paires, ce qui est quand même relativement rare au poker. Toucher 2 paires au flop, ça arrive à peu près 3% du temps. Donc, on s’en sort quand même bien là. Bon, de toute façon quand on squeeze, ce n’est pas forcement pour toucher une grosse même, mais c’est pour ajouter une dynamique un petit peu agressive à notre jeu.

Donc là, j’ai touché 2 paires et je suis payé par SweetShow dont on a dit que c’était sans doute plutôt un bon joueur. Je vais checker bien que le board est drawy mais je fais une petite pause. Le board est drawy, c’est-à-dire qu’il y a quand même le tirage cœur au flop, il peut avoir des tirages s’il a, par exemple, Valet-10 auquel cas un 8 ou une Dame lui donne une suite et donc me bat. Il peut avoir Dame-Valet auquel cas un 10 lui donne l’avantage. Il peut avoir 10 et 8, 8 et 6. Enfin bref, il peut avoir pas mal de tirages. Donc, checker là, ce n’est pas un play standard, mais je m’attends à ce qu’il ait assez souvent une paire comme un roi, il aurait pu me payer dans une situation pareille en préflop avec K-Dame, K-Valet, peut-être même K-10.

Donc je m’attends à ce qu’il mise là de toute façon au turn, que ce soit avec ses mains faites, ses paires ou avec ses tirages et je vais le check-raiser à tapis. Il me paiera avec ses mains faites, et peut-être avec ses meilleurs tirages.

Voilà, j’ai peur là si je mise fort sachant qu’en plus les stakes, il me reste grosso modo un pot bet là (miser la taille du pot). C’est-à-dire que le pot fait 249$, et moi il me reste 192. Donc en gros si je mise là, c’est pour faire tapis maintenant. Et je pense que je vais le faire folder pas mal de mains qui peut avoir, mais ne sont pas très très dangereuses pour moi. Donc, je préfère qu’ils misent avec ces mains-là, je le check-raise à tapis et qu’éventuellement il me pait dans un certain pourcentage du temps, mais la plupart du temps, de toute façon, je serais largement favori.

Donc, j’ai checké, réfléchi un moment, sachant que là en plus, effectivement, j’ai le tirage trèfle qui arrivait au turn. Ils misent : deux tiers du pot. Je relance à tapis comme prévu. Ils paient très vite. Je pense qu’il y a un roi. Eh ben non. En fait, il me paie très vite avec son tirage. Bon, en même temps il a peut-être la côte. Je ne suis même pas sûr qu’il ait la cote pour payer. Ce qui est sûr c’est qu’il a 20% de chance de… Il lui reste quand même 20% de chance de gagner, de toucher un cœur, mais je ne sais pas si… je n’ai pas calculé ses pot odds (cotes du pot), je ne suis pas sûr qu’il avait la côte.

Il lui restait, je crois, 160 à payer pour un pot qui en fait 830. Ouais, ça lui donne à peu près la côte.

K-10 j’ouvre, en haut à droite. Alors, on va renommer les tables. Donc, table n°1 en haut gauche, table n°2 en haut au milieu, table n°3 en haut à droite, 4, 5 et 6. Donc, j’ai ouvert K-10 en table n°3. Il a payé, je touche une deuxième paire. Table n°2, je n’ai pas défendu ma paire de 4 parce que ça coutait trop cher sur un pot qui a été ouvert et relancé.

Je check ma deuxième paire parce que je veux qu’il mise avec rien, et il ne mise pas. Là où j’ai défendu Dame-10, je touche deuxième paire, backdoor suite, je check. Et là je check encore puisque je veux qu’il mise quand il n’a rien.

Table n°3, donc j’ai ma deuxième pair, je check check tout le long, je value bet la river pour qui me paie avec un 9, avec un 8. Bon, finalement il me paie, on égalise. Il a la même main que moi, on partage le pot.

En haut je paie le turn parce que c’était le plan, c’était qu’il mise quand il y a rien. Bon, là maintenant le 10 tombe me fait deux paires, mais… Mais voilà, c’était une main relativement faible, parce qu’il y avait beaucoup de possibilités de suite, et finalement on voit qu’il n’a pas misé son tirage Flush au flop, il a misé seulement au turn. C’est un peu bizarre la manière dont il a joué. Mais bon, au final il avait ace high et on a remporté le pot. Et à noter qu’il n’a pas bluffé dans le river puisque avec son ace high, il devait se douter que sa main n’était jamais bonne main. Bon, bizarre il a abandonné.

K-J, j’ouvre au cut off deux blindes et demie. J’ai un bon joueur qui me paie. Le flop tombe à A – 8 – 2. Je…, j’ai c-bet (continuation bet). Il abandonne.

Là je vois D-10, je suis sur-relancé. C’est un abandon…

 

Dans la même série :

Multitabling NL 400, 600 et 1000, Episode 1/5

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Jérôme

Commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NeoPoker est un guide historique (depuis 2006!) du poker en ligne gatuit français et plus généralement dans le jeu d'argent. Qui dit poker dit bankroll, dit freerolls, dit neo-freerolls : Nous mettons à votre disposition un moteur de recherche de freerolls des rooms, nos tournois gratuits exclusifs et jeux de poker gratuit en ligne.