Cash Game : quand faut-il monter en limite ?

4.5/5 - 2 votes

cash game monter limites

Le cash game se joue sur des tables dont les limites vont dépendre de la valeur des blindes et donc d’une somme d’argent en jeu. Vous devrez alors être à l’aise avec les montants engagés à ce niveau et être gagnant pour envisager d’aller voir plus haut et tenter de gagner plus ; sinon, ne changez pas de tables.

Par quelle limite commencer ?

Une limite correspond à la valeur d’une table ou la valeur des blindes. Pour coller avec le langage usuel le plus répandu dans le monde du poker, nous parlerons plus de « tables ». Par exemple, si vous parlez de cash game en hold’em No Limit 0.05€/0.1€, préférez le terme NL10.

La valeur d’une table correspond à la grosse blinde de la limite jouée multipliée par 100.

Pour savoir sur quelle table commencer le cash game, posez-vous les questions suivantes :

  • Jouez-vous depuis longtemps au poker ?
  • Quel type de poker pratiquez-vous habituellement ?
  • Quelle somme comptez-vous investir ?

Votre niveau de jeu

Ici nous distinguons 2 types de profils :

  • Ceux qui débutent
  • Ceux qui ont déjà un pied à l’étrier

Si vous débutez, jouer en cash game demandera un apport en argent réel. Vous avez pour cela plusieurs possibilités comme les Neofreerolls par exemple qui vous permettront de gagner de l’argent sans en déposer, mais aussi les bonus de premier dépôt. Pour débloquer ces sommes, il vous faudra gagner des points de fidélité qui s’obtiennent entre autres (mais massivement) sur les tables de cash game. D’une pierre deux coups, vous pouvez commencer à jouer, apprendre et gagner votre bonus.

L’autre catégorie est constituée de ceux qui ont déjà une bankroll (votre compte poker) qui jouent en SNG et tournois avec des buy-ins en argent réel et qui la respectent. Le style de jeu en cash game est différent de celui du tournoi mais pas si éloigné. L’immersion sera plus rapide.

Limites de départ en fonction des habitudes de jeu
Débutants Joueurs habitués Joueurs habitués
Buy-In (BI) des jeux habituels (SNG Tournoi)  – 0.1€ < BI < 5€ 10€ < BI < 20€
Limites NL2 – NL5 NL2 – NL5 NL10 – NL25
Bankroll (BR) de départ 40€ – 150€ 40€ – 150€ 300€ – 750€

Ce tableau se base sur votre niveau de jeu et non de votre capacité bancaire.

Votre potentiel monétaire de dépôt

Il va de soi que cette information est importante lorsque l’on décide de se lancer dans les parties de cash game. Il faut cependant pondérer car si vous avez beaucoup à investir, il n’est pas recommandé d’aller voir trop haut. Vous serez vite affublé d’un point rouge clignotant sur votre avatar par les joueurs réguliers de ces limites.

Ces regs possèdent tous ou presque tous à partir de la NL 50 un traqueur, un logiciel assistant de poker qui compile toutes les informations sur les adversaires rencontrés autour des tables. Par conséquent, un joueur régulier habitué à une limite comprendra vite que vous venez d’arriver à cet étage et que par conséquent, vous venez :

  • De descendre de la NL100, chose qu’il comprendra vite par votre type de jeu
  • Vous amuser (ou jouer sérieusement) mais que vous êtes nouveau ici, et alors il s’en apercevra tout aussi facilement sauf qu’à cet instant vous serez sa (leur) cible

Même si jouer 200€ sur chaque table de NL200 et les perdre ne vous dérange pas, à force cela peut être frustrant. Forcez-vous alors à jouer plus petit pour comprendre les rouages du cash game, vous amuser et vous faire plaisir ensuite sur de plus grosses tables.

Etes-vous bien à votre place ?

je joue à la limite qui me va le mieuxLe but est de gagner de l’argent en ne prenant aucun risque ! La gestion de bankroll est là pour faire en sorte que ces deux objectifs se réalisent. Le temps que cela prendra dépendra de votre faculté d’adaptation et de votre tempérament.

En effet, certains joueurs, surtout les débutants, auront tendance à être de type conservateur. Par conséquent, il seront à l’aise avec une  bankroll profonde. Ils seront à l’image de la fourmi qui préfère voir large quitte à en avoir trop .

Il y a ceux qui au contraire sont sûrs de leur jeu, surtout dans des limites basses. Leur expérience en argent réel (SNG ou tournoi) est un atout. Ils auront alors une gestion de bankroll plus agressive et pourront se contenter de moins de profondeur.

Bien entendu, il y a un moment où ces joueurs deviendront plus raisonnables et adopteront une gestion plus conventionnelle quand le niveau se durcira.

Lisez cet article pour en savoir plus sur les particularités de la gestion de bankroll en cash game, en fonction de votre objectif et du temps que vous vous donnerez pour l’atteindre.

Etre à sa place vaut aussi pour le rapport à l’argent. Malgré une bankroll convenable, certaines personnes auront du mal à jouer des pots d’une certaine importance. Vous ne devez pas être « scared money ». C’est pourquoi :

  • Ne jouez pas au dessus de vos moyens (avec un trop gros dépôt)
  • Ne réinvestissez pas un gros gain de tournoi sur des limites trop hautes

Devez-vous monter ou descendre ?

Souvent, les gens changent de limites (vers le haut) pour 2 raisons :

  • Se refaire
  • Parce qu’ils s’ennuient

Certains changent pour l’étage inférieur car :

  • Ils n’arrêtent pas de perdre
  • Ils sentent qu’ils ne vont pas réussir (avant de perdre trop d’argent)

En fonction de votre ressenti et, plus factuellement, du nombre de mains jouées, vous pourrez prendre la décision. Pour cela, quelques sessions de 2 heures de temps en temps le week-end vous convaincront peut-être que vous avez le niveau pour aller voir plus haut mais assurément, ce ne sera pas suffisant.

Prenez votre temps. Jouez au moins une quarantaine d’heures sur les basses limites avant de faire un premier saut. Vous devez aussi être gagnant et suivre une gestion de BR rigoureuse.

Les règles à suivre

En moyenne, la règle est de disposer entre 300 et 400 big blindes. Selon les limites visées, ces valeurs peuvent varier en partant du principe que vous « maîtrisez » (que vous êtes au moins gagnant).

Monter ou descendre de limite, le nombre de caves nécessaire
NL2 > NL10 NL10 > NL100 NL200 et plus
Monter : nombre de caves max de la limite supérieure 20 40 50/60
Descendre : nombre de caves mini de la cave inférieure 20 40 50/60

Conseils

Voici quelques conseils pour gérer votre parcours dans les différentes sphères du cash game en ligne :

  • Ne mélangez pas vos bankrolls. Si vous avez financé votre cash game avec vos gains en tournois et SNG, arrêtez de le faire et séparez votre argent. Optez pour un logiciel assistant comme Hold’em Manager, utilisez Sharkscope pour suivre votre profil ou plus simplement, créez un fichier Excel où vous noterez vos sessions distinctes, gains et pertes et nombres de mains (ou tournois) si cette information est disponible.
  • Évitez de mettre le minimum autorisé sur une table, cavez-vous au max avec l’option automatique à la table (reload) ou alors forcez-vous à recharger quand votre cave est < à 70 grosses blindes. Cela vous évitera d’être couvert par un ou plusieurs joueurs et de ne pas pouvoir jouer avec la taille de votre stack dans certaines situations d’intimidation.
  • Un bad run (séries consécutives de sessions négatives) ne dure jamais. Il faut jouer longtemps pour le quantifier. Un good run (une série de sessions très positives) à l’inverse n’est pas synonyme de maîtrise totale.

Conclusion

Si vous gagnez régulièrement et maîtrisez tel ou tel niveau de jeu, restez-y. Si vous avez une bankroll suffisante pour passer à l’étage supérieur, tentez le coup mais n’insistez pas si vous voyez vos sessions négatives s’enchaîner.

Si votre bankroll est un peu juste pour monter, tentez un shot (un essai au niveau supérieur), vous allez vous tester sur une ou deux caves pour jauger vos nouveaux adversaires. Partez du principe que cette somme est vouée à être perdue. Et si vous sortez gagnant de votre session, revenez en-dessous, continuez de grinder (faire grossir doucement mais sûrement votre bankroll) avant de vous établir durablement au-dessus.

Enfin, le but au cash game est de prendre du plaisir en jouant le plus sérieusement possible : appliquez vous.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Jérôme

Commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NeoPoker est un guide historique (depuis 2006!) du poker en ligne gatuit français et plus généralement dans le jeu d'argent. Qui dit poker dit bankroll, dit freerolls, dit neo-freerolls : Nous mettons à votre disposition un moteur de recherche de freerolls des rooms, nos tournois gratuits exclusifs et jeux de poker gratuit en ligne.