Jouer au backgammon : vraiment si compliqué ?

4/5 - 5 votes

L’idée même de jouer au backgammon vous a toujours effrayé ? Vous avez déjà eu envie de vous lancer mais les règles vous ont paru trop compliquées ?

Vous trouverez dans cet article les règles et les conseils de base expliqués simplement qui vous permettront de jouer à ce jeu passionnant.

Comment jouer au backgammon ?

Pour faire une partie de backgammon, vous devez avoir à disposition :

  • un adversaire, puisque cela se joue à 2 !
  • un plateau adapté
  • 30 pions (15 par joueur)
  • 4 dés (2 par joueur)
  • 1 gobelet
  • 1 dé spécial, le « videau » (6 faces affichant 2, 4, 8, 16, 32, 64)

Décryptage du plateau

Plateau de Backgammon

But du jeu

Le but du jeu est de ramener tous vos pions (appelés parfois « hommes ») dans votre jan intérieur, comme le montrent les flèches, puis de les sortir du plateau. Ce grand principe ne varie jamais, y compris si vous y jouez en ligne sur GameTwist.

Backgammon : plateau et règles

Débuter une partie

Les pions doivent être disposés comme sur l’image précédente. Ensuite, chaque joueur lance un dé :

  • Celui qui obtient la plus haute valeur commence en utilisant le total obtenu par les 2 dés, par exemple 9.
  • En cas d’égalité, il suffit de recommencer.

Déplacer ses pions

Chaque joueur lance à son tour 2 dés et déplace 1 ou 2 pions d’une flèche (ou case) à l’autre en fonction du résultat de chaque dé. Par exemple, en faisant un 3 et un 5, il peut :

  • Déplacer un pion de 8 cases
  • Déplacer un pion de 3 cases et un autre de 5

Attention : dans le premier cas, vous devez déplacer le pion en 2 temps, à savoir de 3 puis de 5 cases.

Si vous faîtes un double, sachez que vous avancez 2 fois la valeur des dés. Avec un double 4, vous avancez ainsi vos pions 4 fois de 4 cases.

La connaissance de seulement 4 cas de figure vous suffira à vous lancer dans une partie :

  1. La case bloquée
  2. Sortir un pion adverse
  3. Libérer un pion
  4. Sortir ses pions

1. La case bloquée

Vous ne pouvez pas vous déplacer sur une case si elle est « bloquée », c’est-à-dire si au moins 2 pions adverses sont déjà dessus.

2. Sortir un pion adverse

Si vous déplacez un pion sur une case occupée uniquement par un pion adverse, vous sortez celui-ci du jeu : il est alors placé sur la barre du plateau.

3. Libérer un pion

Lorsque vous avez un ou plusieurs pions sur la barre, vous devez les libérer avant de pouvoir continuer à jouer. Pour cela, lorsque vient votre tour de lancer les dés vous devez obtenir un score qui vous permette d’atteindre une case non bloqué (si ce n’est pas le cas, vous passez alors votre tour). Vous déplacez alors vos pions et vous libérez celui sur la barre en le plaçant dans le jan intérieur de votre adversaire.

4. Sortir ses pions 

Tous vos pions sans exception doivent au préalable être réunis dans votre jan intérieur. Ensuite, vous pourrez les sortir du jeu sans avoir besoin de faire un score spécial ou un double. Le score d’un dé ne peut permettre de sortir qu’un seul pion, comme le veut la règle habituelle du déplacement des jetons. Par exemple, si vous faîtes 3 et 4, vous ne pourrez faire sortir que 2 pions au maximum. En outre, le score du dé peut être égal ou supérieur à celui nécessaire à la sortie d’un jeton : vous pouvez sortir le pion à 3 cases de la sortie aussi bien avec un 3 qu’avec un 6.

Bien sûr, chaque pion sorti ne peut pas rentrer à nouveau.

La seule subtilité est le cas suivant : si jamais l’un de vos pions est éjecté par votre adversaire, vous devez le libérer et le faire revenir dans votre jan intérieur avant de pouvoir continuer à sortir vos autres pions.

Calculer son score et gagner

Le score de base au backgammon est de 1 point, qui revient au premier des 2 joueurs à sortir tous ses jetons. Cependant, si l’un des joueurs sent qu’il possède un réel avantage, il peut à tout moment proposer de doubler, c’est-à-dire un « videau » :Videau backgammon

  • Si l’adversaire passe, la partie est gagnée.
  • Si l’adversaire accepte, le jeu se poursuit. Dans ce cas, le videau qui en début de partie affichait 64 au milieu de la barre (« centré sur 1 » dans le jargon) est déplacé du côté du joueur qui a proposé de doubler et posé sur sa face 2. Par contre, seul le joueur ayant accepté le double peut proposer à nouveau de doubler l’enjeu.

Sachez enfin que le score dépend de la situation de l’adversaire au moment où vous avez fini de sortir vos pions :

  • Si votre adversaire a sorti au moins un pion de son jan intérieur, vous gagnez la valeur correspondante à celle du videau.
  • S’il n’a encore sorti aucun pion, vous gagnez la valeur du videau fois 2 et on dit que la partie est « gammon » ou « double »
  • S’il a encore un ou plusieurs pions dans votre jan intérieur ou sur la barre, vous gagnez la valeur du videau fois 3 et la partie sera « backgammon »

Mieux jouer au backgammon

Voici quelques astuces pour gagner vos parties, le backgammon restant, comme le poker en ligne, un jeu où la stratégie joue un rôle important :

  • Evitez de laisser un pion isolé sur une case : il pourrait être sorti du jeu par l’adversaire.
  • N’hésitez pas à occuper l’ensemble du plateau plutôt que de regrouper plus de 2 ou 3 pions sur une case.
  • Occupez bien le jan intérieur de l’adversaire : quand vous mettrez hors jeu ses pions, il pourra plus difficilement les libérer.
  • Sortez les pions adverses sans prendre de risques, c’est-à-dire en évitant de vous retrouver dans une position où lui aussi pourra sortir vos pions aisément.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NeoPoker est un guide historique (depuis 2006!) du poker en ligne gatuit français et plus généralement dans le jeu d'argent. Qui dit poker dit bankroll, dit freerolls, dit neo-freerolls : Nous mettons à votre disposition un moteur de recherche de freerolls des rooms, nos tournois gratuits exclusifs et jeux de poker gratuit en ligne.