Antonio « The Magician » Esfandiari, joueur aux mille pouvoirs

3/5 - 18 votes

Arrivé au poker par hasard, cet ancien magicien professionnel a rejoint les plus grands.

Son entourage et sa persévérance lui ont permis de remporter le plus gros prizepool de tous les temps. Mais après un tel coup d’éclat, Antonio Esfandiari peut-il s’inscrire dans la durée ?

Sommaire

L’enchantement du jeu

Premiers pas au casino

Né en Iran en 1978, Amir Esfandiari arrive aux USA avec ses parents à l’âge de 9 ans. Il a du mal à s’intégrer : à l’école, ses camarades se moquent de son prénom. Il le change alors pour Anthony, puis pour Antonio. C’est ce dernier qu’il gardera.

Ayant peu d’amis, Antonio vit dans son monde. Il se prend de passion pour la magie et décide d’en faire son métier. Seul, il s’entraîne chaque jour pendant plus de 12 heures. Son travail acharné paye et il devient magicien professionnel dès 19 ans.

Une compétence qui lui restera. Il ne manquera pas de faire des tours à ses tables, et manipulera ses jetons avec beaucoup de doigté. Ce talent lui vaudra le surnom de « The Magician ».

Petites parties entre amis

Durant sa première année de travail comme magicien, il fait quelques spectacles dans des établissements de jeu californiens. C’est ainsi qu’il découvre le poker et son univers.

Admiratif, il décide de s’y mettre. Il quitte de plus en plus souvent son habit de scène et franchit la porte des casinos en tant que joueur. A ses débuts en 2000, il devient très copain avec un autre joueur de sa génération : Phil Laak.

antonio-et-phil-laak

Moment complice

Phil est un homme de caractère, qui a roulé sa bosse avant de se mettre au poker. Il a été tour à tour jardinier, trader, ingénieur et même voleur de voiture.

Impulsif et extraverti, Phil aide Antonio à améliorer son jeu mais aussi à gagner en aisance. Ils prennent un appartement ensemble et se lancent dans une carrière pro.

L’entrée dans les annales

2004, année charnière

Poussé par Phil, Antonio commence enfin à se faire un nom. En 2004, il gagne son premier bracelet WSOP au Limit Hold’em. Le prix est assez ridicule (184 860$) mais la gloire est là. Antonio remporte le Los Angeles Poker Classic la même année. Enfin un gros gain : 1 399 135$.

Mais après ce joli décollage, les victoires se font rares. En 2010, Esfandiari remporte 870 124$ sur un event WPT. Pas mal, mais son palmarès reste peu impressionnant. Le temps passe… Et rien ne se passe. En 2012, Antonio a 36 ans. Et il n’a gagné qu’un seul bracelet WSOP depuis le début de sa carrière.

Au même âge, Phil Hellmuth en avait déjà récolté 6 ! Malgré des qualités indéniables, Antonio reste un joueur de seconde classe. La route vers le Poker Hall of Fame reste encore longue.

Big One for One Drop : bingo pour Antonio

Mais the Magician n’a pas dit son dernier mot. 2012 va le faire entrer dans la légende. Il participe cette année là au Big One for One Drop, un tournoi de charité avec le plus gros buy-in jamais fixé : 1 000 000$. Un coup risqué pour Antinio, dont la bankroll n’est pas si large.

A la surprise générale, il arrive à la dernière table. Il passe devant des figures du poker comme Bobby Baldwin, Brian Rast et Phil Hellmuth. En finale, il l’emporte contre l’anglais Sam Trickett.

Big One for One Drop

Enfin un magicien qui fait apparaître des billets

Cet event du WSOP lui rapporte un deuxième bracelet, et surtout… La somme incroyable de 18 346 673 $. C’est, encore aujourd’hui, le plus gros cash prize de l’histoire du poker.

La traversée du désert

Une série de flops

Avec son gain au Big One, Antonio se hisse aux côtés des meilleurs. Son nom figure en première position sur la All Time Money List, qui recense les plus gros gains des joueurs internationaux.

Mais pour un temps seulement. Sa bankroll est vite dépassée par celle de Daniel Negreanu. Le Canadien fait la course en tête et reste premier du classement à l’heure actuelle, avec 32 315 817 $ de gains.

Depuis 2012, Esfandiari n’a gagné que 251 000$. The Magician est-il toujours magique ? Côté tours de passe-passe, Antonio réussit à amuser la galerie. Mais côté poker,  il ne brille plus. Il est toujours présent dans le circuit mais semble en mauvaise posture.

Flop Antonio Esfandiari

Fini le poker, retour aux goûters d’anniversaires ?

Un avenir trouble

Aucun bracelet remporté depuis 2012, et pas de gros gains dans d’autres domaines. Les autres jeux ne l’intéressent pas spécialement… Il aime en revanche relever des défis perso avec ses nouveaux copains.

Il a parié contre un autre joueur, Perkins, qu’il ne mangerait pas de pain pendant 1 an… Avant de racheter sa mise quelques minutes plus tard. Toujours avec Perkins, il a aussi parié qu’il n’aurait pas de relation sexuelle pendant 1 an.

Ce businessman millionnaire semble avoir sur lui une drôle d’influence. Au cours d’un épisode de Poker After Dark, Antonio a regardé sans autorisation les cartes d’un joueur qui venait de se coucher. Une grosse entorse à l’étiquette…

Mais pas la pire. Antonio a été disqualifié du PCA Main Event 2016 pour avoir uriné dans une bouteille, sans quitter sa table. Impardonnable pour un joueur pro, censé savoir anticiper un besoin pressant… et garder un minimum de décence.

Résultat10 Meilleurs résultats d’Antonio Esfandiari

18.346.673 $ Big One for One Drop – WSOP 1er 1-juil.-12
1.399.135 $ WPT LA Poker Classic 1er 24-févr.-04
870.124 $ WPT Five Diamond World Poker Classic 1er 3-déc.-10
325.832 $ Event #57 – WSOP Main Event 24è 7-nov.-09
221.445 $ Event #8 – WSOP New Orleans Circuit Main Event 28-mai-05
220.184 $ EPT Monte Carlo – Main Event 17-avr.-08
184.860 $ Event #21 – WSOP Pot Limit Hold’em 1er 10-mai-04
181.046 $ Event #2 – WSOP Europe 1er 22-sept.-12
151.613 $ Event #36 – WSOP Shootout NLH 19-juin-12
125.000 $ National Head’s Up Poker Championship 5-mars-05

Icone joueur Fiche joueur

Nom : Antonio Esfansdiari Total en carrière : 23.435.292 $
Pseudo : The Magician
 Facebook
Date de naissance : 8 Décembre 1978 à Téhéran
 Twitter
Nationalité :
USA

Site officiel Antonio Esfandiari

Ses photos


Antonio Esfandiari après sa victoire dans le Big One for One Drop

Antonio Esfandiari gagne un WSOP en Europe deux mois après le Big One

1er bracelet aux WSOP pour Esfandiari

Antonio The Magician Esfandiari

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Commentaires


Une réponse à “Antonio « The Magician » Esfandiari, joueur aux mille pouvoirs”

  1. Edouard dit :

    J’adore ce joueur, je trouve que sa façon de jouer est très fine et il faut dire aussi qu’il me fait beaucoup rire quand il commente, quand il est en interview, c’est un clown mais qui maîtrise parfaitement son sujet ! Je le vois bien faire une performance de dingue dans les années à venir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NeoPoker est un guide historique (depuis 2006!) du poker en ligne gatuit français et plus généralement dans le jeu d'argent. Qui dit poker dit bankroll, dit freerolls, dit neo-freerolls : Nous mettons à votre disposition un moteur de recherche de freerolls des rooms, nos tournois gratuits exclusifs et jeux de poker gratuit en ligne.