Doyle Brunson réagit au scandale Full Tilt


Doyle Brunson n’avait pas encore vraiment épilogué sur le cas Full Tilt. C’est désormais chose faite. Il a laissé un long billet sur son blog que nous vous invitons à lire en bas de page. Ce qu’il faut retenir de ce pavé est que Ray Bitar n’aurait pas dû prendre seuls les rênes de Full Tilt seul, que Lederer et Ferguson avaient quitté le navire il y a trois ans déjà et que ce même Howard Lederer est resté en contact avec Brunson. Il indique qu’il lui fait confiance quand ce dernier lui déclarait qu’il n’était pas au courant. Il croit aussi ce que Lederer lui a dit concernant Ferguson, c’est à dire qu’il ne savait pas tout ce qui se tramait derrière tout ça.

Ce son de cloche résonne donc fort, d’autant que Brunson rajoute qu’il a toujours été ami avec les actionnaires et qu’ils le resteront car ils n’ont pas changé, entendez qu’ils n’ont rien à voir avec cette affaire, sous prétexte qu’il percevait des millions de dollars par FT, ils auraient dû se poser des questions ?. « Qui se poserait des questions et ne l’accepterait pas (cette situation) ? « Je sais que je ne l’aurais pas fait et que j’aurais pensé que la vie était belle« .

Le grand père du poker fait d’ailleurs référence à Daniel Negreanu sans citer son nom, mais en relayant ce que le canadien avait bien pu dire lors de sa vidéo où il n’est pas tendre avec les ex-dirigeants de FT.

« Je ne veux pas prendre de batte de baseball et exploser leurs couilles et je ne veux pas les empêcher de revenir dans le poker. Où est la limite de la responsabilité ? Je ne sais pas. Ce qui est certain, c’est que ces gens chez FTP étaient mes amis et il le sont encore.« 

Brunson explique aussi qu’il ne comprend pas pourquoi il n’y avait pas de Responsable financier, comme lui avait pu connaître quand il avait monté Doyle’s Room, une personne légitime dont le travail aurait été de pérenniser les fonds. Ce qui le surprend plus encore, c’est qu’il y a quatre autres actionnaires majeurs en plus de Bitar, Ferguson et Lederer qui se cachent depuis le début de l’affaire.

« Le temps nous donnera la réponse » avançait-il philosophiquement..

- Le post de Doyle

Commentaires


Laisser un commentaire

NeoPoker est un guide historique (depuis 2006!) du poker en ligne français et plus généralement dans le jeu d'argent. Qui dit poker dit bankroll, dit freerolls, dit neo-freerolls : Nous mettons à votre disposition un moteur de recherche de freerolls des rooms et nos tournois gratuits exclusifs.